Être prêt à devenir parent?

On répète souvent que l’on n’est jamais « prêts » à faire un enfant. Je suis d’accord avec cette affirmation. Toutefois, dans le monde dans lequel on vit (tout va tellement viiiiite!), je crois que cette affirmation mérite d’être expliquée. Ce n’est pas réellement possible de se préparer complètement à devenir parent. Il y a trop de facteurs différents pour chaque parent, de bébés différents, de circonstances différentes, etc. On ne peut pas tout anticiper. De plus, la première année est tellement prenante que c’est pratiquement impossible de comprendre ce que ça implique avant de l’avoir vécu.

Cependant, ça ne veut pas dire non plus qu’il faut absolument foncer tête baissée, sans réfléchir, sur le projet de devenir parent. Je crois que certains sujets devraient faire l’objet d’une réflexion particulière, soit avant la conception, soit pendant la grossesse. Ces sujets ne sont sûrement pas les mêmes selon les futurs parents concernés, mais voici des questions que j’ai balayées du revers de la main et que je regrette de ne pas avoir explorées avant mon accouchement :

  • Pourquoi je veux devenir mère*?
  • Qu’est-ce que je voudrais transmettre à mes enfants?
  • Quel genre de mère voudrais-je être? À quelles difficultés vais-je probablement me heurter une fois que je serai mère?
  • Quel est mon modèle de mère idéale? Quand je pense à LA mère idéale, elle ressemble à quoi ou à qui? Pourquoi est-ce que j’ai cet idéal en tête, d’où ça vient?

C’est certain que la conception d’un enfant et la grossesse peuvent être des expériences qui génèrent beaucoup d’anxiété; le but, ce n’est pas d’en rajouter sur le tas d’anxiétés. Au contraire! Je crois qu’il est primordial de se poser des questions de ce type, justement pour faire face à nos peurs et arriver à les atténuer, ou même à les vaincre. Si ces questions vous angoissent ou vous frustrent (ou les deux!), demandez-vous pourquoi. Il est fort probable que le fait d’avoir compris pourquoi vous permette de retirer certaines barrières psychologiques du chemin avant l’arrivée officielle de votre enfant.

C’est sûr que ce texte est fortement teinté par mon expérience personnelle, mais je veux surtout vous encourager à attaquer les problèmes de front. Moi, j’ai foncé comme une débile sans réfléchir, et j’en paie encore les conséquences…

 

* On peut très bien changer « mère » par « père » dans ce texte : je crois que ça s’applique aux deux parents!

question-mark

Advertisements

Auteur : petitesvagues

Ma photo de profil est un dessin de la bande dessinée La petite patrie (Julie Rocheleau et Normand Grégoire)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s