L’allaitement

Oh le sujet délicat que voici! Les opinions sont assez tranchées et le ton du débat n’est pas très respectueux dans bien des cas… Peu importe de quelle façon vous avez alimenté votre ou vos enfants, je vous rappelle que le respect est toujours la meilleure option lorsque vous argumentez…

En ce moment, au Québec, nous sommes dans une drôle de période où d’un côté le personnel médical (et d’autres personnes) fait intensément la promotion de l’allaitement exclusif, et de l’autre côté, le « grand public » considère souvent l’allaitement comme une pratique étrange et contre-intuitive. Peu importe le choix qu’on fait pour l’alimentation de notre bébé : si on allaite, il y a des gens qui nous jugent négativement et tentent de nous décourager (selon certains, la femme qui allaite est une grano, une mère étouffante, une exhibitionniste; j’en passe et des meilleures!) et si on donne le biberon, il y a le personnel médical et certaines mamans un peu trop intenses qui nous jugent négativement et nous font sentir comme si nous étions de mauvaises mères (si ça vous est arrivé, je peux vous dire que rien n’est moins faux! il faut ABSOLUMENT que ce sous-entendu débile disparaisse complètement : une mère qui donne le biberon à son bébé, c’est une mère qui alimente son bébé, tout simplement, comme la mère qui allaite son bébé! la façon d’alimenter le bébé ne dit absolument rien sur la « qualité » de la mère)… C’est sûr que lorsqu’on devient parent, on se fait juger sur tous les choix qu’on fait, mais le jugement est PARTICULIÈREMENT dur lorsqu’on parle de l’alimentation d’un bébé!

Le fait est qu’on est en pleine période de rajustement. Pendant des décennies, les mères se sont fait conseiller de donner le biberon, pour toutes sortes de raisons (notamment, il ne faut pas l’oublier, des raisons économiques, les compagnies étant enchantées de vendre un produit de plus). Un grand nombre de nouvelles mères ont été nourries au biberon. Souvent, leur entourage ne connaît pas vraiment l’allaitement. Mais depuis quelques temps, les études démontrent clairement que le lait maternel est le meilleur aliment à donner à un bébé. Cela ne veut pas dire que les préparations pour nourrissons sont un poison à éviter à tout prix, ni que le biberon est un objet à regarder avec mépris! (Comme certains intervenants voudraient bien nous le faire croire…) Cependant, le fait est que dans une situation idéale, l’allaitement est la meilleure façon de nourrir un bébé. De façon générale, le personnel médical va donc pousser la mère à allaiter, parce qu’il est prouvé que c’est l’option à privilégier. Malheureusement, la méthode d’introduction à l’allaitement ne semble pas encore tout à fait au point… Il y a encore bien des améliorations à faire. J’ai bien aimé le reportage de l’émission Une pilule, une petite granule sur l’allaitement… C’est un peu brouillon, mais ça décrit assez bien mon expérience de l’introduction à l’allaitement.

Le seul conseil que je peux vous donner au sujet de l’allaitement est le suivant : Essayez-le. C’est une expérience hors du commun qui vaut la peine d’être essayée. Vous verrez ensuite si vous voulez poursuivre ou non. Et si vous essayez, il est toujours préférable d’aller voir une consultante en lactation pour qu’elle vous aide. La plupart des CLSC ont une clinique d’allaitement (ou halte d’allaitement) où vous pourrez trouver du soutien gratuitement. Prenez les conseils qui vous aident et laissez faire ceux qui ne vous aident pas. Et méfiez-vous des dogmatismes… L’allaitement n’est pas une religion! J’ai mes doutes sur l’utilité de prôner uniquement l’allaitement exclusif. Pourquoi prêcher le « tout ou rien »? Si jamais votre CLSC n’offre pas de services de consultante en lactation, il y a des organismes qui le font, par exemple La source en soi (sur Beaubien Est) et Melons et clémentines (sur Sherbrooke Ouest). Par ailleurs, n’oubliez pas que les infirmières de l’hôpital sont souvent pleines de bonnes intentions, mais elles ont des tonnes de tâches à accomplir, et elles ne sont généralement pas des spécialistes en allaitement. Et si jamais vous essayez d’allaiter et que vous finissez par atteindre votre limite, que vous n’en pouvez plus, ou que vous vous rendez compte que ça ne vous convient pas, il ne faut surtout pas voir cette expérience comme un échec. Ce n’est pas un échec, c’est déjà une victoire juste d’avoir essayé! Comme le dit si bien Rima Elkouri : « L’allaitement, c’est très bien. Respecter la décision de chacune, c’est mieux. » Personne n’est mieux placé que vous pour prendre une décision à cet égard. Je ne suis pas pro-allaitement, je suis pro-choix! 🙂

640-01601672

Advertisements

Auteur : petitesvagues

Ma photo de profil est un dessin de la bande dessinée La petite patrie (Julie Rocheleau et Normand Grégoire)

4 thoughts on “L’allaitement”

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s