Je le savais!

La dernière fois que j’ai alimenté un blogue (sur un autre sujet que celui-ci), j’ai arrêté au bout d’un an entre autres parce que je trouvais qu’il y avait des millions de personnes qui écrivaient sur le même sujet, et mieux que moi… Et voilà, scène un, prise deux… Je suis en train de lire le blogue sur la maternité de Marianne Prairie, une (ancienne?) Moquette Coquette… J’ai commencé par le commencement, et je remonte le temps tranquillement pas vite… Je l’adore!  Et comme ça fait très longtemps que je n’ai pas écrit de nouveau billet, je me dis que mon propre blogue sur la maternité était peut-être une aventure trèèèès courte finalement… Je verrai si j’ai quelque chose d’autre à ajouter… En attendant, je vous laisse aux bons soins de Marianne Prairie : http://marianneprairie.com/maman/

Je vous recommande particulièrement ces billets-ci, je me suis tellement reconnue! :

http://marianneprairie.com/maman/2010/04/27/lart-de-labnegation/

http://marianneprairie.com/maman/2010/05/02/vois-tu-ce-que-je-vois/

http://marianneprairie.com/maman/2010/05/02/le-cercle-de-la-vie/

http://marianneprairie.com/maman/2010/05/21/entrevoir-la-suite/

http://marianneprairie.com/maman/2010/05/12/bloguer-sa-maternite-du-bon-usage-de-facebook/

http://marianneprairie.com/maman/2010/06/02/dans-lequipe-c/

http://marianneprairie.com/maman/2010/06/25/trouver-le-conge-dans-conge-de-maternite/

http://marianneprairie.com/maman/2010/08/21/avantage-collateral-les-bras/

http://marianneprairie.com/maman/2010/09/13/deja-vu/

http://marianneprairie.com/maman/2010/10/29/childfree-fridays/

http://marianneprairie.com/maman/2011/01/04/appelez-moi-maman-bis/

Advertisements

Cerveau? Quel cerveau?

Je m’attendais à subir des inconforts pendant ma grossesse. Certains problèmes physiques des femmes enceintes sont assez bien connus. Mais je ne m’attendais pas à manquer autant de concentration! J’avais l’impression d’avoir une brique à la place du cerveau! C’était à cause du bouillon d’hormones qui avait pris possession de mon corps (dont fait partie mon cerveau, ne l’oublions pas) et du manque cruel de sommeil (cruel parce que totalement inutile). Un conseil : Si vous vous inscrivez à un cours d’une journée deux mois ou moins avant la date prévue de l’accouchement, assurez-vous que si vous annulez votre participation, vous pourrez vous faire rembourser… 😉

slow brain